COMMUNIQUES DE PRESSE

Forces Laïques, un parti qui assume ses valeurs

 

Voir aussi la lettre d'information, pour connaître nos différentes prises de position.

 

Il faut une loi pour garantir le droit de mourir dans la dignité ! 

1er février 2019 - Par Laurence Taillade, présidente

Cela fait dix ans que Vincent Lambert est maintenu dans un état végétatif, contre sa volonté initiale, par ses parents, soutenus par des ligues catholiques intégristes, pro-vie, desquels ils ont toujours été des membres affichés, militant entre-autres contre l’IVG.

 

Vincent Lambert est devenu le symbole de ceux qui veulent s’approprier les corps et nous ôter tout droit de choisir notre mort, comme nous choisissons notre vie, par le biais de l’exercice de la liberté absolue de conscience, garantie par la séparation des Eglises et de l’Etat.

 

Nous regrettons que le gouvernement ait délibérément choisi d’écarter les projets de loi portés par JL Touraine et O. Falorni, des lois de bioéthique.

 

Nous réaffirmons l’urgence de doter notre pays, et le personnel soignant en premier lieu, d’un texte qui ouvre largement l’accès à un droit inaliénable : celui de disposer de sa mort.

Le Président de la République doit prêter serment sur la Constitution

20 janvier 2019 - Par Raymond Bonomo, secrétaire national Justice et Éthique

La France est face à une crise, institutionnelle et politique, grave, conséquence de dizaines d’années de laxisme. Une relation de défiance s’installe entre les représentants du peuple et les citoyens représentés, c’est inacceptable dans une démocratie.
L'élection présidentielle consacre le pacte entre la Nation et le Président qui la représente, l’incarne.
Il faut redonner du sens à cette alliance entre gouvernants et gouvernés, réinstaurer la confiance des citoyens envers leurs représentants et les institutions de la République.
 

Le Parti Républicain Laïque, Forces Laïques, dans la prolongation d’une proposition de Loi Constitutionnelle déposée au Sénat en 2005, réclame une modification de la Constitution, en ces termes : avant d'entrer en fonction, lors de son investiture, le Président de la République prête serment devant le Conseil Constitutionnel en s’engageant au respect et à la défense des valeurs fondamentales de notre République.
De même, à leur nomination, les Présidents du Sénat et de l'Assemblée Nationale, les Ministres,  prêtent serment de loyauté devant les parlementaires.

Pour que la démocratie puisse s’exercer durablement, en France, Forces Laïques exige l’instauration d’une prestation de serment d’engagement moral solennel et symbolique des plus hautes autorités de l’Etat.

Forces Laïques contribuera activement au Grand débat national

17 janvier 2019 - Par Laurence Taillade, présidente

 

Face à l’importance et à l’urgence de réponses aux défis qui animent le pays, le Parti Républicain Laïque, Forces Laïques, prendra toutes ses responsabilités dans la séquence politique actuelle.

Considérant qu’il est important que ce débat aboutisse sur des solutions concrètes, nos secrétaires nationaux sont d’ores-et-déjà au travail. Nous avons, par ailleurs, lancé un appel à contribution auprès de nos fédérations, qui nous feront part de leurs propositions.

Le résultat de ces consultations sera adressé au gouvernement avant la fin du mois de février et sera librement consultable sur notre site internet.

Parce que la démocratie est au cœur de notre projet pour la République, pour la France, nous agirons de façon responsable, afin que notre pays ne soit pas la victime collatérale de l’attentisme et des erreurs des politiques passées. Nous souhaitons donc, de ce fait, la pleine réussite de cette vaste concertation, et nous engageons à agir en ce sens par l’écriture d’un nouveau projet pour la France, empreint de nos principes et de nos valeurs : Liberté-Egalité-Fraternité et son socle, incontournable, la Laïcité.

Le Parti Républicain Laïque condamne !

6 janvier 2019 - Par Thierry Gibert, secrétaire général

Depuis le 17 novembre 2018, on observe qu’un mouvement de contestation, légitime, venant de toutes les franges de la société française, exprime un mal-être social. Il se traduit par l’occupation de lieux stratégiques, à travers tout le territoire et des mouvements de foules dans les centres-villes.

Si la Constitution française donne le droit à la liberté d'opinion et d'expression de tout individu sur le territoire métropolitain et ultramarin, ceux qui remettent en question l’autorité de l’État, ici-et-là, n’en ont pas moins des devoirs vis-à-vis de l’ensemble de leurs concitoyens et dans l’intérêt général.

Dès lors, il n’est pas concevable que dans notre république démocratique et sociale, des groupes constitués de franges extrémistes et violentes, parfois issues de partis politiques, veuillent déstabiliser la République. 

Forces Laïques dénonce les attaques contre les forces de l’ordre, la dégradation des bâtiments publics, de permanences d’élus politiques et les atteintes à leur intégrité physique et morale ou encore la destruction du matériel urbain.

 

Les Français assistent, crédules, à la diffusion d’images, souvent les mêmes, figées sur les séquences les plus violentes et destructrices, voulant marquer les esprits du sceau de la dénonciation. On en oublie, mais pour quelles raisons, la mission originelle du journalisme qui est d’informer objectivement les Citoyens. Ces médias qui dénoncent des atteintes à la liberté d’expression sont les mêmes qui détournent les images pour façonner l’opinion générale (Voir notre proposition de loi « anti trust » du 17 décembre 2017). 

Forces Laïques dénonce la perversité du système médiatique et condamne le joug de lobbyistes et autres capitaines d’industrie tenant les principaux médias français dans leurs mains !

 

Force est de constater que l’opposition politique n’est plus, en France. Les partis ne sont plus dirigés que par des technocrates et autres démagogues en quête d’une image personnelle, éloignés des Français qu’ils revendiquent représenter. Ces leaders qui entretiennent les velléités les plus contestables, le font à l’encontre de la Constitution de 1958, qui impose de « respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie ».

Forces Laïques dénonce l’attitude des responsables de partis situés aux extrémités de l’échiquier politique et condamne la récupération qu’ils font de la souffrance exprimée par nos concitoyens !

 

En outre, le Parti Républicain Laïque condamne un exécutif qui fait montre, parfois, d’une répression disproportionnée, fait le choix de laisser perdurer une situation de détresse et encourage le développement des extrêmes.

Consultez aussi nos comptes Facebook et Twitter pour en savoir plus sur notre actualité.

   

Comment nous joindre

Forces Laïques
Espace Nelson Mandela – 82 boulevard du Général Leclerc

95100 ARGENTEUIL

 

contact@forces-laiques.fr

 

Tweets de Forces_Laiques @Forces_Laiques